Dépenser ses économies à la retraite

Pendant vos années de travail, vous mettrez de l’argent de côté en prévision de votre retraite. Au cours de votre retraite, vous utiliserez ces économies pour subvenir à vos besoins courants. Il s’agit du processus de désaccumulation.

Après avoir passé des années à accumuler des économies, c’est parfois difficile de se faire à l’idée de les dépenser. La clé réside dans le contrôle du rythme de vos dépenses. Comme beaucoup de gens vivent à la retraite jusqu’à 80 ou 90 ans, il est important de vous assurer que votre argent durera le plus longtemps possible. Vous devez donc établir un budget ou modifiez celui que vous avez. Certaines dépenses ne seront plus nécessaires, entre autres des vêtements pour le travail. Cependant, vos frais de subsistance pourraient toutefois augmenter au fil du temps, notamment les frais médicaux, les services d’aide à la vie autonome et les services de soignants. Vous devez trouver un juste milieu entre dépenser pour des articles qui ne sont pas nécessaires et épargner pour l’avenir.

La conversion de vos économies en revenus aura sans doute une incidence fiscale et d’autres conséquences qui varieront selon le type de compte d’épargne que vous avez établi. Par exemple, votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) doit être transféré dans un régime enregistré de revenu de retraite (FERR) à l’âge de 71 ans. Renseignez-vous sur les différentes caractéristiques de vos comptes d’épargne et de placement.

Consultez votre conseiller financier et établissez un plan de retraite sans tarder pour vous assurer de répondre à vos besoins et de faire durer votre argent le plus longtemps possible.