Le divorce

Il y a plusieurs questions financières à examiner dans un cas de divorce.

  • Que fera-t-on avec la résidence familiale?
  • Y a-t-il des enfants qui auront besoin d’un soutien financier?
  • Pouvez-vous vous attendre à payer ou à recevoir une pension alimentaire? Si oui, à combien s’élèvera-t-elle
  • Qu’adviendra-t-il de votre épargne-retraite et de vos cotisations au RPC ou au RRQ?

Les réponses à ces questions ne sont pas simples, et il est parfois difficile de prendre les meilleures décisions lorsque vous vivez une situation émotionnelle aussi intense. Les couples qui cherchent à obtenir des conseils financiers avant un divorce seront mieux placés pour bien évaluer leurs options et faire des choix éclairés.

Voici quelques décisions importantes que vous devrez prendre pour établir une bonne base financière. Si vous pouvez vous entendre avec votre conjoint sur ces questions avant la demande de divorce, les démarches seront beaucoup plus harmonieuses et nettement moins stressantes.

  • Dressez un plan de répartition des avoirs financiers, l’objectif étant de minimiser les conséquences négatives sur les avoirs et la ponction fiscale.
  • Modifiez votre testament pour tenir compte des changements familiaux.
  • Si vous avez des enfants, déterminez lequel des conjoints déclarera le ou les enfants à sa charge aux fins de l’impôt.
  • Établissez un budget conçu pour un revenu unique.
  • Réglez vos dettes conjointes.

Consultez un conseiller pour faire le point sur vos options financières et planifier votre avenir.

Le gouvernement canadien fournit de l’information sur la demande de divorce ainsi qu’un guide sur les arrangements parentaux après la séparation ou le divorce.