Les pièges à éviter – Conseils pour vos années de travail

Les années passées sur le marché du travail peuvent être très mouvementées. Voici quelques conseils qui vous aideront à gérer vos finances au cours de cette étape de la vie :

  • Établissez un budget pour mieux contrôler vos dépenses et respectez-le. Le gouvernement canadien fournit des conseils utiles à la mise en place d’un budget ainsi qu’une calculatrice budgétaire. De nombreuses applications mobiles pour budget vous permettront de faire le suivi de vos dépenses et vous en donneront une vue d’ensemble.
  • Évitez les dépenses non nécessaires et l’endettement. Il pourrait être tentant de dépenser beaucoup en ce moment, mais demandez-vous s”il s’agit d’un besoin réel ou d’une envie. Vous vous rendrez un grand service en économisant autant que faire se peut pour les années futures.
  • Investissez vos épargnes pour générer des intérêts et les faire fructifier. Faites quelques recherches ou adressez-vous à un représentant en matière de finances pour déterminer les types de placements qui vous conviennent le mieux. Songez aux régimes d’épargne enregistrés et à leurs avantages.
  • Choisissez vos placements en fonction du moment à partir duquel vous aurez besoin de retirer votre argent. Si vous souhaitez investir pour une courte période, optez pour un fond dont l’objectif est de préserver le capital. Si vous investissez à plus long terme, sachez qu’un fonds à faible risque peut ne pas fructifier autant sur une longue période qu’un fonds à risque plus élevé (plus volatil). Renseignez-vous sur les sommes à investir et les placements à choisir.
  • Si vous devez faire des retraits de votre régime enregistré d’épargne-retraite (REER) plus tôt que prévu (par exemple, pour des études), vous devrez tenir compte de plusieurs facteurs. Renseignez-vous sur ceux-ci, car ils seront importants si vous changez d’emploi ou perdez votre emploi. Si vous épargnez pour l’achat d’une première maison, songez à retirer des fonds de votre REER dans le cadre du régime d’accession à la propriété (RAP).
  • Renseignez-vous sans faute sur les régimes offerts par votre employeur, principalement en matière d’assurance et de retraite. De nombreux employeurs versent un montant égal aux cotisations de l’employé, ce qui vous permet d’épargner encore plus rapidement.

En vous informant au sujet de vos options financières, vous serez à même de mieux gérer vos finances durant vos années de travail. Votre représentant en matière de finances pourra vous aider à prendre des décisions éclairées quant au choix des placements qui répondront le mieux à vos besoins.